Date of Award

Spring 1970

Document Type

Thesis

Department

Languages & Literature

First Advisor

Robert Roxby

Second Advisor

Rev. Lee Hightower

Third Advisor

Rev. William Greytak

Abstract

Au moment ou il lanpa cette tirade contre le gouvernement traditionel, Pierre-Joseph Proudhon venait d’achever sa reputation en publiant l'oeuvre majeure, Qu'est-ce que la propriete? ou Recherches sur le principe du droit et du gouvernement (1840), et le mouvement anarchiste venait d’acquerir ce dont il avait besoin urgent: un theoricien de'die et capable d’attirer le grand public.L*anarchisme, dans sa forme occidentals, parvient de trois sources principales. D’abord, le theoricien anglais William Godwin et son oeuvre, Political Justice (1795); il attribua l’injustice sociale a la nature coercitive de l’Etat et recommenda 1’abolition de ce dernier pour que les hommes puissent vivre selon des principes totalement rationnelles. Godwin est l’anarchiste rationaliste par excellence, il fut convaincu de la souverainete absolue de la raison et de sa sagesse infinie. Il cherciia un etat social ou aucune con- trainte ne viendrait plus g§ner le libre exercice de cette faculte. Ensuite, l’allemand, Max Stirner, qui, dans son livre, L'Unique et sa propriete (1844), insista sur la souverainete de l’individu comme la seule realite et declara un egoisme frenetique, base sur la liberte' totale de "Moi". Enfin, le franpais, Pierre-Joseph Proudhon, qui fut la vrai force motrice de l'anarchisme occidentale. Il s'opposa a toute contrainte sociale et demanda que l’Etat fut remplace par des communautes autonomes, decentralises, et librement associes selon les regies des doctrines de mutuellisme et federalisme.

Share

COinS